martes, 8 de diciembre de 2015

Ruta por la Valencia Capital de la II República




Información extraída de  http://www.uv.es/republica/ y  de Valencia 1931-1939. Una ruta republicana. de Lucila Aragó, José Mª Azcárraga y Juan Salazar.

Ruta realizada el 2 de noviembre de 2015 por el alumnado de 2º ESO de la materia de Ciudadanía y de 2º de Bachillerato de la materia de Sociología.
Iremos añadiendo nuestras fotos y videos en cada punto del itinerario.
Estas son algunas de la visita al refugio del IES Luís Vives con el profesor Azcárraga. Gracias.







Videos del alumnado que serán presentados en el Encuentro en Lavelanet:







La Universitat programa una ruta per la València Republicana:

lunes, 7 de diciembre de 2015

Charla con Manuel, abuelo de Alfonso de 2º de ESO A

 
El miércoles 2 de diciembre, Manuel, el abuelo de Alfonso de 2º ESO A,  vino a compartir con la clase la historia de su familia, la historia de su vida. Su recorrido vital y geográfico,  su memoria y su relato, nos interpela y nos acerca a la Historia, nuestra Historia.
Un hombre con curiosidad, inquieto, valiente y fiel a sus ideas; una vida intensa y muy rica en experiencias.
Gracias, Manuel,  por dedicarnos tu tiempo. 
Puedes verlo AQUÍ.
 

 
 

Las personas refugiadas

Trabajo realizado por el alumnado de Aldaia para el Encuentro en Lavelanet.

miércoles, 2 de diciembre de 2015

Projet sur le développement durable au collège Victor Hugo

Cliquez sur les photos ci-dessous:

Le tri du papier




La biodiversité au sein du collège




 
 
Potager et cultures écologiques      L'écohabitat







Fête de la Science - Montgailhard



[legende-image]1727[/legende-image]
La «fête de la science» se déroule du 7 au 11 octobre dans toute la France et particulièrement les 7, 8 et 9 octobre 2015 aux Forges de Pyrène à Montgailhard qui accueillent le «village des sciences». L’entrée est gratuite.

Les résultats sont particulièrement réussis et le stand riche en maquettes et explications. Le collège Victor Hugo de Lavelanet s’est aventuré dans le monde des abeilles avec des explications simples et passionnées. On pourra même découvrir l’intérieur d’une ruche avec de vraies abeilles.



[legende-image]1728[/legende-image] [legende-image]1729[/legende-image]


Du beau monde au Village des sciences


Le maire de Montgailhard, le sous-préfet de Saint-Girons, le maire de Foix et la représentante de l'inspection académique (de dos) écoutent, attentifs, le cours des collégiennes de Lavelanet./Photos DDM, Amaël François.
Le maire de Montgailhard, le sous-préfet de Saint-Girons, le maire de Foix et la représentante de l'inspection académique (de dos) écoutent, attentifs, le cours des collégiennes de Lavelanet./Photos DDM, Amaël François.

Ils ont tous donné de leur temps pour la science. Sous-préfet de Saint-Girons, maires de Foix et Moutgailhard, inspection académique : tous ont eu droit à leurs cours de biologie ou de technologie, à l'occasion de l'inauguration de la «ruche» installée aux Forges de Pyrène pour la Fête nationale de la science.
Cette «ruche», comme l'appelle le président de l'association organisatrice Pyrène Science, Philippe Roubichou, accueille pendant trois jours 1 200 élèves des écoles et collèges du département, mais aussi le grand public. Une trentaine de porteurs de projet (laboratoires, collèges et associations) présentent des ateliers et démonstrations scientifiques sur des thématiques aussi variées que la lumière, l'astronomie, le climat ou la biodiversité.
«Le but de ce Village des sciences est de transmettre la culture scientifique aux jeunes par un moyen ludique, de toucher du doigt tous les grands aspects du monde qui nous entoure», explique Philippe Roubichou, géologue au BRGM, qui coordonne bénévolement l'événement. Le partenariat avec l'éducation nationale fonctionne bien. Au-delà des classes en visite, plusieurs collèges proposent eux-mêmes leurs démonstrations. Les élèves du BTS tourisme de Foix étaient «réquisitionnés» pour l'accueil et l'accompagnement des groupes.
Élus et partenaires circulent dans les allées, s'arrêtent ici et là sur un stand, s'attardent parfois un peu plus. Comme sur cet atelier, mené par quatre élèves du collège Victor Hugo de Lavelanet, sur les étapes de fabrication du miel.
Le maire de Montgailhard Benoît Alvarez se dit fier d'accueillir cet événement sur sa commune : «On se rend compte de son intérêt pour les enfants. Ils découvrent la science d'une autre manière qu'à travers les livres.»
Norbert Meler, également partenaire de la Fête en tant que président de la communauté de commune du Pays de Foix, se dit «heureux que les sites des forges de Pyrène soient transformés en un lieu de transmission de la science et du patrimoine envers les jeunes générations.» L'élu, élève d'un jour, pourrait passer pour un premier de la classe : «J'ai passé dix ans à l'inspection académique, ça me ramène en arrière. Ça m'intéresse beaucoup. Aujourd'hui, c'est un peu protocolaire, mais je reviendrai vendredi à tête reposée.»

Des apicultrices en herbe

Sohane, Carla, Jade et Julia ont passé avec brio leur examen de passage devant les «officiels». Les quatre élèves du collège Victor-Hugo de Lavelanet préparent, depuis la rentrée, avec leur professeur de technologie, cet atelier sur la fabrication du miel. «On va avoir des ruches sur le réfectoire du collège, donc le projet nous a tout de suite intéressé. Et puis on veut obtenir le label écocollège», expliquent les jeunes filles.








La pomme à l'honneur au collège Victor-Hugo : Article du 17/10/2015 de la Dépêche du Midi

La pomme à l'honneur au collège Victor-Hugo



Une partie des presseurs de pommes d'un jour./Photo DDM.
Une partie des presseurs de pommes d'un jour./Photo DDM.


Mardi, la pomme était à l'honneur au collège Victor-Hugo. La journée, organisée par le foyer socio-éducatif, s'inscrivait dans le cadre de la semaine du Goût. «Aujourd'hui nous faisons du jus de pomme. Les enseignants les ont ramassées, principalement à Mirepoix, au domaine de Gaillade, chez M. Lopez, que nous remercions», explique Michel Paparil, professeur de technologie.

Les pommes récoltées donneront au final 450 l de jus. Les élèves de huit classes se sont relayés pour laver, broyer et presser les fruits, puis pour filtrer, stériliser et mettre en bouteilles le jus ainsi obtenu. Toutes ces opérations ont été faites avec du matériel alimentaire. Pour finir, ils ont étiqueté les bouteilles qui seront vendues au profit du FSE. Les bénéfices permettront, entre autres, de financer des sorties et voyages scolaires.

Le chef cuisinier avait concocté un repas de midi à base de pommes, servi dans un réfectoire décoré pour l'occasion par M. Meier, le professeur d'arts plastiques. Une reconstitution de pommier, par exemple, trônait au milieu de la salle. Pommes râpées, pommes frites et crumble pour le dessert étaient au menu. «Des crumbles faits avec de la farine bio offerte par un agriculteur», précisait Michel Paparil.

Une journée qui, c'est sûr, sera renouvelée l'an prochain.


La formation des élèves à la médiation par les pairs

Jeudi 5 et vendredi 6 novembre 2015, 20 élèves ont été formés par Elisabeth Clerc du Centre de ressources sur la non-violence de Midi-Pyrénées, à la résolution des conflits sans violence. Cette formation s'est déroulé dans le cadre du projet européen Erasmus "Pays, écoles, personnes, construisons la paix".
Par groupe de 5, ces élèves assureront une permanence par jour, sur le temps des récrés et de la pause méridienne, afin de permettre aux élèves de résoudre sans violence, les conflits quotidiens auxquels ils sont confrontés. Une équipe d'adultes, également formés, se tiendront à disposition de ces élèves afin de les encadrer et les encourager pour la mise en place et le suivi du dispositif mais aussi afin de les aider en cas de difficulté.
[legende-image]1832[/legende-image]
[legende-image]1833[/legende-image]
















Les 2 jours ont été denses et riches en expériences et connaissances. Après 1 journée de présentation, de réflexion, d'exercices d'approche et de jeux, la 2ème journée a consisté à mettre en scène des médiations et à régler les aspects techniques de la mise en place du dispositif. 
Elèves, formatrices et adultes référents ont fini cette formation par un goûter convivial et impatients de mettre en place cette expérience qui doit débuter le 30 novembre après avoir réglé les aspects pratiques : préparation de la salle, acquisition du matériel nécessaire, communication du projet...  
[legende-image]1831[/legende-image]

La médiation par les pairs

MEDIATION PAR LES PAIRS”
Dans le cadre du nouveau projet d'établissement et du projet européen Erasmus+, nous mettons en place un dispositif “médiation par les pairs” au sein de l'établissement. 
La formation est dispensée par Elizabeth Clerc du Centre de ressources sur la non-violence de Colomiers. 
Elle consiste à former les adultes référents qui encadreront les élèves médiateurs sans toutefois intervenir dans les médiations. Cette formation a eu lieu le jeudi 24 septembre. 
Les adultes référents sont : M.Hot, M.Roche, M.Tcham, M.Ginières, M.Meier, Coralie, Sophie, Mme Roma, Mme Falière et Mme Albert.
Suite à la formation des adultes, une formation élèves aura lieu les 5 et 6 novembre 201520 élèves de 5° et 4° se sont inscrits pour recevoir cette formation. Leur engagement ne prendra effet qu'à la suite de ces 2 jours.
En quoi consiste la médiation par les pairs ? : Ce sont des élèves de 5°/4°, qui en trinômes, sur le temps des récréations, et surtout de la pause méridienne, servent de médiateurs, reconnus et formés, entre des élèves qui vivent un conflit. Ils aident les élèves à formuler leur désaccord et à trouver une solution qui convienne à tous.
- Les médiateurs sont du même niveau de classe, ou plus grand, que les élèves qui font appel à eux.
- Les élèves médiateurs ont des adultes référents auprès de qui intervenir en cas de difficulté.
- 3-4 élèves médiateurs par jour, reconnaissables par un signe distinctif.
- 1 adulte référent par jour de la semaine.
Un lieu de médiation : La salle à côté de l'infirmerie que les élèves médiateurs aménageront avant la mise en route du dispositif, prévue début décembre.
Un outil de travail : Un classeur dans lequel sont notés, de façon anonyme, les médiations.
- La médiation ne doit pas entraîner de retards en classe et s'arrête au sein des bâtiments lorsque les cours reprennent!
- Les élèves de 3° n'intègrent pas le dispositif cette année. 
Le dispositif offre aux élèves médiateurs une expérience enrichissante qui leur donne des compétences relationnelles qui leur serviront toute leur vie.

Sélection de vidéos présentant le dispositif
* Expérience Aroeven CPE / Principal / AROEVEN
* Témoignages d’élèves
* Témoignages d’élèves qui ont choisi d’être médiateurs :

Journée du jeudi 8 octobre aux 7èmes Rencontres Prayolaises

Les rencontres prayolaises : C'est une biennale organisée par l’Association "Prayols Résistance Mémoires et Fraternité" en relation avec la municipalité dont le but est de faire connaître et transmettre auprès des scolaires, mais aussi d'un public plus large, l'histoire des guerilleros espagnols. 
[legende-image]1784[/legende-image]
"La rencontre entre témoignages recueillis auprès des acteurs de cette histoire européenne, les historiens ou créateurs invités avec un public intergénérationnel sensible aux valeurs intemporelles d’engagement pour la Liberté, la Démocratie et la Solidarité entre les peuples procure à ces journées un caractère particulier."
Association  "Prayols Résistance Mémoires et Fraternité" 
Nous nous sommes donc rendus à ces rencontres avec le groupe de 4° bilangue qui participe au projet européen Erasmus. Dans le cadre de ce projet, nous travaillons sur les liens qui unissent notre région à l'Espagne lors de la Retirada, après l'échec des républicains espagnols face à Franco.
[legende-image]1785[/legende-image]
[legende-image]1786[/legende-image]
Les élèves ont pu découvrir l'histoire de la bataille de Prayols ; visiter les expositions et écouter les témoignages de 4 descendants de républicains espagnols qui ont dû fuir l'Espagne et se sont installés dans la région. 
[legende-image]1787[/legende-image]
L'après-midi, nous nous sommes rendus aux archives départementales de Foix où Mme Rouaix nous a montré des documents d'époque ; notamment des lettres d'enfants demandant aux autorités de libérer leurs pères du camp de concentration du Vernet d'Ariège où ils étaient détenus. Les élèves ont lu à haute voix ces lettres. Nous avons ensuite effectuée une visite des archives.

Les droits de l'enfant


Le vendredi 20 novembre nous avons célébré la 26e Journée internationale des droits de l'enfant. À cette occasion, une exposition sur le thème du droit des enfants est proposée au CDI.
Petit jeu de l'oie du droit des enfants pour apprendre en s'amusant (cliquer sur l'image)

[legende-image]1895[/legende-image]









[legende-image]1873[/legende-image]

RECHERCHES SUR LES MIGRATIONS ACTUELLES


Voici un dossier très complet dédié à la question des migrants, toujours proposé par la revue 1 Jour 1 Actu. On y trouve notamment le détail du parcours type d'un migrant, cartographié, ainsi qu'une émission de radio et le .pdf du numéro spécial de 1 Jour 1 Actu sur les réfugiés. 



Dossier spécial migrants

Voici les liens de quelques vidéos sélectionnées sur le site du journal 1 jour 1 Actu , faciles d'accès, pour s'initier progressivement à la question des réfugiés abordée dans le cadre du projet Erasmus, lors de l'accueil des élèves italiens.
1 . La première vidéo fait le point sur les différentes causes de la migration et les difficultés rencontrées par les réfugiés. Elle permet également d'introduire un lien entre les notions de migrants et réfugiés :
2. Deuxième vidéo : qu'est-ce qu'un migrant ? Causes et modalités de la migration...
3. Troisième vidéo : même chose pour les réfugiés. Ce qui permet de saisir la nuance entre les deux notions. 
4. Quatrième vidéo : présentation du droit d'asile, directement en lien avec le statut de réfugié
5. Cinquième vidéo : un point sur les différentes positions des pays de l'Union Européenne vis-à-vis de l'accueil des réfugiés
6. Sixième vidéo : présentation du conflit syrien, au centre de la question des réfugiés dans l'actualité

domingo, 29 de noviembre de 2015

Foro del Encuentro en Lavelanet.

lunes, 23 de noviembre de 2015

Hèroes por el clima

 Los alumnos y alumnas del IES Carles Salvador se unen a la campaña de concienciación frente al cambio climático promovida por la ONG Greenpeace. 
En ella se pedía un gesto de visualización del problema consistente en ponerte un antifaz con las manos para indicar que eres un héroe en contra del cambio climático.

Héroes de 1º ESO

los héroes de 3º ESO










héroes de 3º plurilingüe


héroes de 1º de bachillerato









 
grupo plurilingüe 1º de ESO

También han realizado actividades para concienciar acerca de la importancia de reciclar para evitar diversos problemas ambientales entre los que se encuentra el cambio climático.
Realizaron una visita a Ecoembes, empresa dedicada a la separación de residuos plásticos para su posterior reutilización.

Entrando en la fábrica  
exteriores de la fabrica















charla informativa 




Al inicio de la visita el alumnado participó en una charla informativa sobre la importancia del reciclado así como de los diferentes productos que pueden ser reutilizados tras un proceso de selección.